• Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Productions scientifiques > Thèses SAMOVAR > Thèses 2022

Soutenance de thèse de M. Aymen MTIBAA, "Vers des systèmes de vérification de locuteur robustes et préservant la vie privée"

L’Ecole doctorale : Ecole Doctorale de l’Institut Polytechnique de Paris
et le Laboratoire de recherche SAMOVAR présentent l’AVIS DE SOUTENANCE de Monsieur Aymen MTIBAA
Autorisé à présenter ses travaux en vue de l’obtention du Doctorat de l’Institut Polytechnique de Paris, préparé à Télécom SudParis en :
Informatique
« Vers des systèmes de vérification de locuteur robustes et préservant la vie privée »
le Lundi 14 février 2022 à 10h00

Soutenance en distanciel
Lien visio https://webconf.imt.fr/frontend/dij-y0b-byg-fsu

Membres du jury :

M. Jérome BOUDY, Professeur,
Télécom SudParis, FRANCE
Directeur de thèse
Mme Dijana PETROVSKA DELACRéTAZ, Maîtresse de conférences,
Télécom SudParis, FRANCE
Co-encadrante de thèse
Mme Isabel TRANCOSO, Professeure,
Instituto Superior Técnico (IST, Univ. Lisbon), PORTUGAL
Examinatrice
M. Sanjay KANADE, Docteur,
Department of Electrical Engineering ; TSSM’s, Bhivarabai Sawant College of Engineering and Research, Pune, Maharashtra, India, INDE
Examinateur
M. Christophe ROSENBERGER, Professeur,
ENSICAEN - GREYC, FRANCE
Rapporteur
M. Jan CERNOCKY, Professeur,
Head of the Department of Computer Graphics and Multimedia at the Faculty of Information Technology, Brno University of Technology (FIT BUT), TCHÈQUE, REPUBLIQUE
Rapporteur

Résumé :

Les systèmes de vérification du locuteur sont une technologie clé dans de nombreux appareils et services tels que les smartphones, les assistants numériques intelligents et les applications bancaires. Pendant la pandémie de COVID-19, les systèmes de contrôle d’accès basés sur des lecteurs d’empreintes digitales ou des claviers augmentent le risque de propagation du virus. Par conséquent, les entreprises repensent maintenant leurs systèmes de contrôle d’accès des employés et envisagent des technologies d’autorisation sans contact, telles que les systèmes de vérification des locuteurs. Cependant, les systèmes de vérification des locuteurs exigent que le système d’accès stocke les modèles des locuteurs et ait accès aux enregistrements ou aux caractéristiques dérivées des voix des locuteurs lors de l’authentification. Ce processus soulève certaines préoccupations concernant le respect de la vie privée de l’utilisateur et la protection de ces données biométriques sensibles. Un adversaire peut voler les informations biométriques des locuteurs pour usurper l’identité de l’utilisateur authentique et obtenir un accès non autorisé. De plus, lorsqu’il s’agit de données vocales, nous sommes confrontés à des problèmes supplémentaires de confidentialité et de respect de vie privée parce que à partir des données vocales plusieurs informations personnelles liées à l’identité, au sexe, à l’âge ou à l’état de santé du locuteur peuvent être extraites. Dans ce contexte, la présente thèse de doctorat aborde les problèmes de protection des données biométriques, le respect de vie privée et la sécurité pour les systèmes de vérification du locuteur basés sur les modèles de mélange gaussien (GMM), i-vecteur et x-vecteur comme modélisation du locuteur. L’objectif est le développement de systèmes de vérification du locuteur qui effectuent une vérification biométrique tout en respectant la vie privée et la protection des données biométriques de l’utilisateur. Pour cela, nous avons proposé des schémas de protection biométrique afin de répondre aux exigences de protection des données biométriques (révocabilité, diversité, et irréversibilité) décrites dans la norme ISO/IEC IS 24745 et pour améliorer la robustesse des systèmes contre différentes scénarios d’attaques.

Abstract : Towards robust and privacy-preserving speaker verification systems

Speaker verification systems are a key technology in many devices and services like smartphones, intelligent digital assistants, healthcare, and banking applications. Additionally, with the COVID pandemic, access control systems based on fingerprint scanners or keypads increase the risk of virus propagation. Therefore, companies are now rethinking their employee access control systems and considering touchless authorization technologies, such as speaker verification systems. However, speaker verification system requires users to transmit their recordings, features, or models derived from their voice samples without any obfuscation over untrusted public networks which stored and processed them on a cloud-based infrastructure. If the system is compromised, an adversary can use this biometric information to impersonate the genuine user and extract personal information. The voice samples may contain information about the user’s gender, accent, ethnicity, and health status which raises several privacy issues. In this context, the present PhD Thesis address the privacy and security issues for speaker verification systems based on Gaussian mixture models (GMM), i-vector, and x-vector as speaker modeling. The objective is the development of speaker verification systems that perform biometric verification while preserving the privacy and the security of the user. To that end, we proposed biometric protection schemes for speaker verification systems to achieve the privacy requirements (revocability, unlinkability, irreversibility) described in the standard ISO/IEC IS 24745 on biometric information protection and to improve the robustness of the systems against different attack scenarios.