• Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Productions scientifiques > Thèses SAMOVAR > Thèses 2020

Soutenance de thèse de Monsieur Fred Kwasi Mawufemor AKLAMANU, "Réseaux de 5e génération basés sur des intentions"

L’Ecole doctorale : Ecole Doctorale de l’Institut Polytechnique de Paris
et le Laboratoire de recherche SAMOVAR présentent
l’AVIS DE SOUTENANCE de Monsieur Fred Kwasi Mawufemor AKLAMANU
Autorisé à présenter ses travaux en vue de l’obtention du Doctorat de l’Institut Polytechnique de Paris, préparé à Télécom SudParis en :
Informatique
« Réseaux de 5e génération basés sur des intentions »
le jeudi 5 novembre 2020 à 14h00

Télécom SudParis - Site de Palaiseau salle 4A242
19 place Marguerite Perey 91120

Membres du jury :

M. Eric RENAULT, Professeur,
ESIEE Paris, FRANCE
Directeur de thèse
Mme Sabine RANDRIAMASY, Ingénieure de recherche,
Nokia Bell Labs, FRANCE
CoDirectrice de thèse
M. DJAMAL ZEGHLACHE, Professeur,
Télécom SudParis, FRANCE
Examinateur
Mme Véronique VEQUE, Professeure,
CentraleSupélec, FRANCE
Examinatrice
M. Hacène FOUCHAL, Professeur,
Université de Reims Champagne-Ardenne, FRANCE
Examinateur
Mme Thi Mai Trang NGUYEN, Maître de conférences,
Sorbonne Université, FRANCE
Rapporteur
M. Walter CERRONI, Professeur,
University of Bologna, ITALIE
Rapporteur

Résumé :

Les réseaux mobiles utilisent actuellement une approche impérative pour la fourniture de services réseaux et la gestion du cycles de vie des services. Les sauts de technologie qui accompagnent la 5G vont attirer des millions de nouveaux utilisateurs et d’énormes volumes de données. Plus Les infrastructure de réseaux atteindront une complexité telle qu’une gestion en mode impératif ne pourra pas suivre la hausse escomptée en demandes de services. Les technologies Software Defined Networking (SDN) et Network Function Virtualisation (NFV) tracent la route pour la programmabilité, la flexibilité et l’évolutivité des réseaux mobiles. Les deux technologies offrent un avantage significatif aux Opérateur de réseau (NOs) en terme de gestion de réseaux et de fourniture de services, et élargissent leur marché aux fournisseurs tiers tels des opérateurs de réseau virtuels (VNOs) et des fournisseurs d’application Over-The-Top (OTT). Cependant, ces technologies reposent toujours sur des approches impératives de gestion et de fourniture de services réseaux. Une approche déclarative pour la gestion des réseaux services est nécessaire pour gérer leur accroissement du réseau de manière transparente, ce qu’offre une approche de réseautage basé sur l’intention (IBN). L’IBN consiste à organiser et à abstraire des ensembles d’instructions complexes de gestion et de configuration de réseaux afin de les exposer aux locataires du réseau sous la forme d’une demande de service simple et sans ambiguïté appelé Intention. L’intention décrit QUOI on demande tandis que le réseau gère COMMENT y répondre. La présente thèse propose un cadre de traitement basé sur les Intentions pour le traitement des requêtes par les marchés verticaux. L’étude se concentre sur l’approvisionnement des tranches de réseau 5G dédiées à des applications. La structure aide à la fois les opérateurs et les locataires du réseau à exprimer leur intention dans un langage de 4eme génération proche du langage humain et en langage de transformation (source-à-source)

Abstract :

Mobile networks currently provide an imperative approach to network service provisioning and service life-cycle management. With the rapid technology disruptions, there is a wave that brings onboard millions of users, huge data bulks, and more complex network infrastructures which an imperative management approach will not scale up with the expected increase in demand. Software-Defined Networking (SDN) and Network Function Virtualization (NFV) pave the way for programmability, flexibility, and scalability of mobile networks. Both technologies offer significant advantages to the Network Operators (NOs) in terms of network management and service provisioning, which widens their market to 3rd party providers such as Virtual Network Operators (VNOs) and Over-The-Top (OTT) Application Providers. However, these technologies still rely on imperative approaches to manage and provision network services. A declarative approach to network and service management is essential to handle the growth of networks seamlessly, which an Intent-based networking (IBN) approach provides. IBN consists of organizing and abstracting sets of complex network management and configuration instructions so as to expose them to network tenants in the form of a simple and unambiguous service request called Intent. Intents involve the expression of WHAT while the network handles the HOW. This thesis proposes an Intent-based networking framework for vertical markets with the aim to speed up and simplify the task of network service provisioning and management. The thesis focuses on provisioning 5G network slices using a declarative approach, Intents. The framework aids both operators and network tenants to express their Intent in a high-level language which is close to human language, based on the 4th generation language approach and language transformation (source-to-source) tools. The Intent-Based Networking framework is responsible for the end-to-end deployment of 5G network application slices by staging through different service execution phases including, service configuration, resource allocation, identifying optimal service placement strategy and service lifecycle monitoring without human intervention after Intent expression.