• Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Équipes > ARMEDIA > Séminaires ARMEDIA > Séminaires 2019

Séminaire ARMEDIA Presenté par Jugurta Montalvao-chercheur invité Digicosme le 27/09 et 3/10/19, au Cea Saclay-Nano-Innov

Séminaire ARMEDIA Presenté par Jugurta Montalvao-chercheur invité Digicosme le 27/09 et 3/10/19, au Cea Saclay-Nano-Innov

Dans le cadre de son séjour invité à SAMOVAR, financé par DIGICOSME, Jugurta Montalvao donnera 2 séminaires (en français) ouverts aux chercheurs et doctorants de SAMOVAR :

Séminaire 1 : Manifolds, dimension intrinsèque locale et entropie différentielle

Date : Vendredi 27 septembre 2019, de 14h-16h
Lieu : Cea Saclay-Nano-Innov, 8 avenue de la Vauve-CS 90070, amphi 34 du Bâtiment 862

Ce séminaire est la première partie d’une discussion sur l’importance de l’étude des variétés en reconnaissance des formes. Ces structures (manifolds en Anglais), engendrées par des restrictions imposées aux observations multivariées, seront étudiées du point de vue de leurs dimensions locales. Le lien entre le volume des variétés et l’entropie des variables aléatoires qui modélisent les observations multivariées sera aussi souligné. Le séminaire s’achèvera avec une discussion sur l’intérêt pratique de connaître le volume et de la dimension intrinsèque des variétés, dans le contexte de l’analyse des données réelles. Ce séminaire est prévue pour une durée de deux heures et sera en français.

Séminaire 2 : Méthodes de réduction dimensionnelle issues de la modélisation de la propagation thermique (Isomap, LLE etc.) et auto-encodeurs,

Date : Jeudi 3 octobre 2019, de 14h à 16h,
Lieu : Cea Saclay-Nano-Innov, 8 avenue de la Vauve-CS 90070, amphi 34 du Bâtiment 862.

Ce séminaire est la deuxième partie d’une discussion sur l’importance de l’étude des des variétés en reconnaissance des formes. Après la discussion menée lors du premier séminaire, où l’intérêt de connaitre la dimension intrinsèque et le volume des variétés a été mis en valeur, on s’intéresse maintenant à des méthodes classiques de réduction non-linéaire des dimensions. On soulignera en particulier l’importance de la modélisation thermique implicite aux méthodes classiques. Puis, on s’intéressera aux relations entre ces méthodes et les les structures d’auto-encodage. Ce séminaire est prévue pour une durée de deux heures et sera en français.

Conférencier invité : Jugurta Montalvão, Université Fédérale de Sergipe (Brèsil)
Jugurta Montalvão a eu son diplôme de doctorat en Automatique et Traitement du Signal en 2000, à l’Université Paris-Sud XI (Centre Scientifique d’Orsay), avec un travail développé au sein de l’ancien Institut National des Télécommunications, sous la direction de Prof. Bernadette Dorizzi (Professeur à Télécom SudParis Directrice de la Recherche et des Formations Doctorales). À présent, il est chercheur du ’Conselho Nacional de Desenvolvimento Científico e Tecnológico’ (CNPq-Brésil) et enseignant du département de génie électronique de l’Université Fédérale de Sergipe, où il développe des travaux de recherches sur la reconnaissance de formes et sur le traitement du signal.

- Contact : jugurta.montalvao@gmail.com, Bernadette.Dorizzi@telecom-sudparis.eu
Si vous êtes intéressés de participer mais qu’il vous est difficile de vous déplacer sur Nano-INNOV, faites le moi savoir pour essayer d’organiser un transport collectif.