SAMOVAR UMR 5157

  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Productions scientifiques > Thèses SAMOVAR > Thèses 2016

"Protocoles de Sécurité Serverless Légers Pour l’Internet des Objets "

ANNONCE DE SOUTENANCE DE THESE DE DOCTORAT

  • M. Collins MTITA Département RST - Télécom SudParis - Laboratoire SAMOVAR - Ecole doctorale Informatique, Télécommunications et Electronique

Cette thèse a été réalisée sous la direction du Professeure Maryline LAURENT .

Quand : lundi 13/06/2016 à 14:00
Où : Salle C06, à Télécom SudParis, 9 rue Charles Fourier, 91000 Evry.

La soutenance sera suivie d’un pot, en A01, auquel vous êtes chaleureusement invités.

Le jury sera composé de :

Directrice de thèse
Mme Maryline LAURENT, Professeure - Télécom SudParis

Rapporteurs

M. Abdelmadjid BOUABDALLAH - Professeur HDR - Université de Technologie de Compiègne

M . Damien SAUVERON - Maitre de Conférence HDR - XLIM Université de Limoges

Examinateurs

M. Sébastien TIXEUIL - Professeur HDR - Université Pierre er Marie Curie

M. Abdelmalek BENZEKRI - Professeur HDR - IRIT3 Université Paul Sabatier

M. Jacques DELORT - Ingénieur - TRAXENS

Résumé :

Les avancées technologiques permettent d’intégrer des capteurs et des modules de communication dans les objets du quotidien pour les rendre intelligents et faciliter leur intégration sur l’Internet. L’Internet du futur sera sans nul doute celui des objets connectés. Les objets connectés génèrent, collectent, stockent et partagent des informations entre eux et aussi avec les serveurs d’authentification centralisés. La plupart des informations collectées doivent être protégées pendant le stockage et le transfert. Par le passé, divers protocoles assurant une sécurité robuste basés sur la cryptographie asymétrique et d’autres sur la cryptographie symétrique ont été proposés dans la littérature. Du fait que les objets connectés possèdent de faibles capacités de calcul, de mémoire et d’énergie, et que l’accès au medium radio est très consommateur en ressources, les protocoles cryptographiques traditionnels ne sont pas adaptés aux objets connectés. Il y a lieu donc d’adapter ou de concevoir des protocoles propres et conformes à leurs exigences.

Dans cette thèse, nous abordons les défis de sécurité et de vie privée pertinents aux systèmes pervasifs avec des contraintes de ressources strictes. Nous regardons les protocoles d’authentification serverless, qui sont des mécanismes d’authentification qui ne nécessitent pas la présence du serveur central au cours de la phase d’authentification entre deux objets connectés.

Tout d’abord, nous fournissons les caractéristiques et les besoins pour les protocoles serverless. Grâce à ces besoins et caractéristiques, nous avons fait des recherches, des analyses complètes et des comparaisons des protocoles serverless existants en termes de sécurité, de vie privée et de performances. Nous examinons leurs capacités à résister à diverses attaques et leurs aptitudes à minimiser l’usage des ressources. Après quoi, notre objectif est de proposer des protocoles de sécurité serverless permettant aux objets de s’authentifier tout en garantissant efficacité, passage à l’échelle et efficacité énergétique, l’énergie étant une ressource très critique qui a une influence directe sur la durée de vie d’un objet connecté.

Trois nouvelles contributions sont proposées dans cette thèse. Notre première contribution est un protocole léger serverless d’authentification mutuelle pour les objets connectés hétérogènes. La première contribution fournit trois avantages par rapport aux protocoles existants. Cette contribution répond aux exigences des systèmes pervasifs. La validation de notre proposition a été faite en utilisant l’outil AVISPA et la validation informelle en utilisant sécurité et de vie privée des jeux.

Notre deuxième contribution comprend deux protocoles complémentaires dans le domaine des technologies RFID. Le premier protocole vise à l’authentification de masse entre un lecteur RFID et un groupe d’étiquettes tandis que le deuxième protocole effectue une recherche sécurisée pour une étiquette cible parmi un groupe d’étiquettes dans le voisinage du lecteur. Les deux protocoles proposés tiennent compte des contraintes de ressources des étiquettes RFID.

Après une étude approfondie des protocoles serverless, nous avons proposé une troisième contribution, un guide pour la conception des protocoles serverless sécurisé et efficaces pour les systèmes pervasifs. Le guide contient six principes et six meilleures pratiques en vue d’élaborer des protocoles serverless. Le guide est destiné à aider à la conception de protocoles serverless efficaces, sécurisés et simples en évitant des erreurs couramment faites dans les protocoles existants.

Abstract :

This thesis addresses the security and privacy challenges relevant to the resource constrained devices in the era of pervasive computing. Pervasive computing, a term coined by Schechter [91] to describe the idea of computing services available anytime, anywhere and on demand, is characterized by seamless interactions between heterogeneous players in the Internet. This phenomenon allows intelligent chips, sensors or microcontrollers to be embedded into everyday objects to enable them generate, communicate and share information. Pervasive computing accelerates technological evolution by integrating small and resource constrained devices to the Internet arena, eventually opening doors to new services requiring seamless interactions and integrations with the existing technologies, infrastructures and services.

The information collected, stored and communicated by specialized pervasive devices is targeted for various uses such as monitoring, auditing, control or research. The nature of the information generated, stored and shared may require proper security and privacy guarantees. Towards that end, the classical security solutions are not ideal candidates to solve the security and privacy challenges in pervasive systems for two reasons. First, classical security protocols require a lot of resources from the host devices while most of the pervasive devices have very strict resource constraints. Second, most classical security solutions work in a connected mode, which requires constant communication between devices and centralized servers for authentication and authorization purposes. However, pervasive devices may be working in isolated areas with intermittent network coverage and connectivity. Thus, it is ideal to come up with alternative solutions suitable for heterogeneous pervasive devices to smoothly interact, authenticate and securely share information. One of the suitable alternative solutions is the serverless protocols.

The term “serverless protocol” refers to a mechanism of allowing centrally controlled devices to autonomously authenticate one another, or other heterogeneous devices, without an active participation of the centralized authentication or authorization servers. Serverless protocols prioritize on securing proximity communication between heterogeneous devices while optimizing on the little resources available.

In this thesis, we tackle the challenges of pervasive systems by proposing lightweight and efficient serverless protocols for authenticating heterogeneous pervasive devices during proximity communication. Our proposed protocols derive their originality from the fact that they do not require the communicating parties to have prior relationships with each other, nor to have any previously shared authentication information with each other.

Instead, all parties must establish prior relationships with the trusted entity, such as a centralized authentication server, and rely upon it to verify credentials and authorize sessions. Moreover, our proposed solutions incorporate context information to enforce automatic parameter expiry. This property is not supported by most of the earlier versions of the serverless protocol schemes, hence making them vulnerable to different attacks.

Three novel contributions are proposed in this thesis. First, we propose a serverless lightweight mutual authentication protocol for heterogeneous devices. The first contribution includes a formal validation using the AVISPA tool. Second, we propose two complementing protocols using RFID (Radio-Frequency Identification) as a core technology. The first protocol performs mass authentication between an RFID reader and a group of tags and the second protocol performs a secure search for a target tag among a group of tags. The second contribution includes two formal validations ; one is done using the AVISPA tool and the other is done using the CryptoVerif tool. After a thorough study of serverless protocols, we propose our third contribution, a concise guide on how to develop secure and efficient serverless protocols relevant to the pervasive systems.