SAMOVAR UMR 5157

  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Équipes > METHODES > Séminaires Méthodes > Séminaires METHODES > Séminaires 2014 METHODES

Exposés de recherche de l’équipe METHODES

Exposés de recherche de l'équipe METHODES

Le vendredi 6 juin, en G08, des exposés de recherche sont prévus de 9h30 à 12h45.

Voici le programme :

Titre : Application des techniques de monitorage pour valider l’interopérabilité sécurisée

Orateur : Khalifa Toumi

Durée : 30 min

Résumé :

Les techniques de monitorage sont des techniques de supervision d’un système ou réseau, qui permettent à partir de l’analyse de traces d’exécution de vérifier de propriétés fonctionnelles et de sécurité. Nous allons présenter l’application de ces techniques pour valider l’interopérabilité sécurisée d’un cas d’étude dans le cadre d’un projet européen.


Titre : Extension du gossip pair-à-pair asynchrone

Orateur : Anass Bellachehab

Durée : 30 min

Résumé :

Les algorithmes distribués sont aujourd’hui un sujet de recherche intense. En particulier, dans le domaine des réseaux de capteurs, le problème du consensus distribué est un problème typique et fondamental. Le résoudre permet par exemple d’élire un représentant, ou de synchroniser le réseau sur une valeur commune. Dans cet exposé, après avoir posé le problème de manière formelle, on rappellera comment fonctionne l’algorithme de gossip pair-à-pair asynchrone. Puis on cherchera à étendre son fonctionnement au delà de son rayon d’action naturel, les espaces euclidiens. Plus précisément, on exhibera une classe d’espaces métriques courbes, les espaces CAT(0), vaste généralisation des espaces euclidiens, pour laquelle on proposera une adaptation de l’algorithme du gossip pair-à-pair asynchrone et pour laquelle on prouvera la convergence de l’algorithme proposé. On présentera ensuite une application à la robotique de l’algorithme qu’on aura étudié.


Title : Passive Performance Testing of Network Protocols based on Horn Logic.

Speaker : Xiaoping Che

Duration : 30min

Abstract : In the recent years, many studies on testing an Implementation Under Test (IUT) have been performed. Among these techniques, the passive ones have been significantly developed. The term “passive” means that the tests do not disturb the natural run-time of a protocol as the implementation under test is not stimulated. The protocol messages observed in execution traces are generally modeled and analyzed through their control and data parts. While most of the approaches tackle functional protocol properties, we developed a passive testing technique for testing non-functional requirements based on the Horn logic. Complementary to performance evaluation, the performance testing of communicating protocols is a qualitative and quantitative test of a system, aiming at checking whether performance requirements extracted from the protocol standard have been satisfied under certain conditions. It raises the interesting issue of how to accurately formalize the specified performance requirements by taking consideration of the data values of the protocol messages. In our work, we present a novel logic-based testing approach to check the protocol performance requirements through real execution traces and formally specified properties.

In this presentation, (1) The definition of an extended language syntax and semantics is introduced, which provide the possibility to formalize and test performance requirements by taking into consideration the data values causality. (2) A common ground for both conformance testing and performance testing, and four-valued semantics for accurately determining non-positive verdicts are presented. (3) A proposal of detailed customized benchmark system for testing the performance of SIP and XMPP might be discussed


Titre : Test distribué des systèmes composés

Orateur : Huu Nghia NGUYEN

Durée : 15 min

Résumé :

Des systèmes logiciels sont de plus en plus complexes. Ils sont souvent composés de plusieurs composants qui sont développés indépendamment et déployés dans un environnement distribué. Nous allons introduire une approche de test distribué pour tester ce type du système. Dans cette approche, nous supposons qu’un composant n’est testé que par un testeur et qu’il n’y a pas de connexion entre des testeurs.


Titre : Approche par bornes stochastiques et histogrammes pour

l’analyse de performance des réseaux

Orateur : Farah Ait Salaht

Durée : 30min

Résumé :

Au cours des dernières années, nous connaissons une croissance accrue du trafic dans les réseaux Internet. Essentiellement due à une forte demande des applications multimédia, des flux importants de trafic sont congestionnés dans les nœuds du réseau et entraînent des délais conséquents et des pertes considérables de paquets. Dans le but d’évaluer les performances de ces réseaux, une multitude de mesures de trafic sont disponibles pour tester différentes hypothèses. Cependant, ces mesures sont relativement difficiles à utiliser pour la modélisation de performance d’une manière efficace. En effet, les mesures de trafic sont extrêmement volumineuses et empêchent leurs utilisations directes dans un modèle. Des problèmes d’incertitudes des paramètres d’entrée dus au volume des mesures peuvent également subvenir.

Dans cet exposé, je présenterai une méthode d’évaluation de performance des réseaux reposant sur diverses techniques complémentaires. Premièrement, je montrerai comment à partir de traces de trafic réelles à l’entrée des réseaux, nous construisons des distributions (histogrammes) bornantes au sens de l’ordre stochastique fort. Définis sur des supports de tailles réduites, ces histogrammes offrent un encadrement très fin du trafic pour une fonction de récompense positive croissante donnée. Ainsi, le fait de pouvoir paramétrer la taille des histogrammes va permettre de faire un compromis intéressant entre la complexité et la qualité des calculs. Ensuite, je définirai la propriété de monotonie stochastique des éléments de réseaux FIFO, ce qui permet d’obtenir des encadrements stochastiques pertinents des mesures de performances : longueur des files d’attente, temps d’attente, probabilité de perte, etc.


Titre : Modélisation de l’impatience et son impact sur la performance des réseaux sans fils

Orateur : Sanogo Cheick

Durée : 30

Résumé : we study in this work user impatience and quantify its impact on the performance of mobile networks, notably LTE networks, in the presence of data flows experiencing heterogeneous radio conditions. We consider a dynamic user setting where users come to the system at different time instants and leave it after a finite duration, either after completion of their data transfers or earlier, at the expiry of some patience duration. We derive closed-form analytical expressions for the system stationary probability distribution, and obtain several performance metrics such as mean effective time and the proportion of impatient users who quit the system before completing their file transfers, taking into account users location in the cell. Our numerical results quantify these metrics, as a function of the impatience rate.