SAMOVAR UMR 5157

  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Productions scientifiques > Thèses SAMOVAR > Thèses 2012

Soutenance : Thèse de Viet Hai HA

vendredi 5 octobre a 14h00 a la salle A003 de Télécom SudParis, 9 rue Charles Fourier, 91000 Evry.

"Optimisation de la gestion de la memoire sur systemes distribuees"

Thèse réalisée sous la direction de Dr. Eric RENAULT.

Le jury :

- Pierre BOULLET, Professeur, Universite Lille 1, Rapporteurs
- Sebastien LIMET, Professeur, Universite d’Orleans, Rapporteurs
- Eric RENAULT, HDR, Telecome SudParis, Directeur de these,
- Jean-Luc LAMOTTE, Professeur, Universite P. et M. Curie, Examinateur
- Christophe CEIN, Professeur, Universite Paris 13, Examinateur
- Selma BOUMERDASSI, HDR, CNAM, Examinateur

Résume de thèse :

Afin d’explorer les capacites des architectures paralleles tels que grilles, clusters, multiprocesseurs et plus recent, nuages et multi-coeurs, une langage de programation parallele facile-a-utiliser est une question difficile. Du point de vue du programmeur, OpenMP est facile a utiliser grace a sa capacite de supporter la parallelism incrementale, a sa caracteristique pour la definition dynamiquement le nombre de threads (fils d’execution), et a ses strategies d’ordonnance. Cependant, comme initialement concu pour des systemes de memoire partagee, OpenMP est generalement limite a des calculs sur des systemes de memoire distribuee.

De nombreuses tentatives ont essaye pour tourner OpenMP sur des systemes de memoire distribue. Les approches les plus emergees se concentrent sur les capacites d’exploitation d’une architecture de reseau speciale et donc ne peuvent pas fournir une solution ouverte. Autres sont basees sur une solution logicielle deja disponible tel que DMS, MPI ou Global Array, et par consequent, rencontrent des difficultes pour devenir une implementation completement-conforme et haut-performance de l’OpenMP.

Comme encore une autre tentative pour construire une implementation conforme d’OpenMP pour des systemes a memoire distribuee, CAPE qui represente de "Checkpointing Aided Parallel Execution" a ete developpe avec l’idee suivante : en arrivant a une section parallele, le thread maitre est deverse et son image est envoyee aux esclaves, puis, chaque esclave execute un thread different ; a la fin de la section parallele, threads esclaves extraient et revient au thread maitre des listes de toutes modifications qui ont ete effectuees localement ; le maitre comporte ces modifications et reprend son execution.

Afin de prouver la faisabilite de ce paradigme, la premiere version de CAPE (CAPE-1) a ete implementee en utilisant des points de reprise complets. Cependant, l’analyse preliminaire a montre que la grande quantite de donnees transmises entre les threads et l’extraction de la liste des modifications depuis des points de reprise complets conduit a faible performance. De plus, cette version est limitee a des problemes paralleles satisfaisantes les conditions de Bernstein, c’est-a-dire, il ne resout pas les exigences de donnees partagees.

Cette these vise a presenter les approches que nous avons propose pour ameliorer la performance de CAPE et pour surmonter les restrictions sur des donnees partagees.