SAMOVAR UMR 5157

  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Productions scientifiques > Quelques résultats obtenus

Réseaux spontanés :

Cette activité rentre dans le cadre des réseaux autonomes.

Ce sont des réseaux qui parviennent à offrir un service en s’auto-configurant et en coopérant directement sans intervention extérieure d’un quelconque système de gestion.


Le groupe Simu a travaillé sur les méthodes multi-niveaux. Il les a appliquées au routage dans les réseaux ad-hoc.


Il a montré que ces méthodes étaient difficiles à implémenter mais pouvaient être très performantes.


Les travaux portant sur la modélisation et le test des protocoles de routage ont conduit à la réalisation d’un modèle formel de DSR (Dynamic Source Routing) en SDL.


Un autre volet de travaux sur les réseaux spontanés a été consacré à l’étude et à la conception de nouveaux protocoles pour des réseaux ad hoc multisauts.
Une architecture réactive pour les réseaux maillés (réseaux Mesh) a été proposée.