SAMOVAR UMR 5157

  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil
  • Accueil

CNRS

Rechercher




Accueil > Équipes > R3S > Séminaires R3S > Séminaires R3S 2017

Séminaire présenté par Stéphane Blouin (DRDC) le mardi 31 octobre 2017, salle E408

Séminaire présenté par Stéphane Blouin (DRDC) le mardi 31 octobre 2017, salle E408

Dr Stéphane Blouin – Centre de recherche Atlantique, R et D pour la Défense Canada (RDDC)

Titre ‒ Résilience des réseaux de surveillance et de communication acoustique sous-marine

Résumé
– Plusieurs pays explorent l’utilisation de systèmes autonomes fixes et mobiles afin d’effectuer des missions de surveillance sous-marine. Au cours de cette présentation, Dr Blouin dévoilera les efforts récemment entrepris par le Canada pour développer de nouvelles fonctionnalités. Les nouveaux axes de recherche proposés assureront une robustesse augmentée desdits réseaux en présence de variations environnementales. Une revue des aspects logiciels et de conceptions mécaniques récentes sera effectuée avant d’énumérer quelques collaborations nationales et internationales. Ce séminaire se terminera avec une description des défis imminents. Parmi ces principaux défis, on retrouve l’aspect sécuritaire de ces systèmes (de la couche physique à celle de réseaux) ainsi que l’optimisation de leur déploiement et de leur opération.

Courte biographie ‒ Ingénieur professionnel depuis plus de 25 ans, Stéphane est détenteur des diplômes en ingénierie mécanique (Université Laval), électrique (Polytechnique Montréal), et chimique (Queen’s University, Kingston). Il a travaillé en R et D industrielle pendant plus de 15 ans en occupant divers rôles au Canada, en France et aux États-Unis. En 2010, il est devenu Scientifique de la défense à RDDC. Il est l’auteur de 50 publications scientifiques, 8 brevets et inventions, et est l’autorité canadienne pour plusieurs projets internationaux. Dr Blouin est actuellement professeur auxiliaire aux universités suivantes : Dalhousie U. (Nouvelle-Écosse), Carleton U. (Ontario), et Concordia U. (Québec). Ses intérêts actuels en recherche couvrent les aspects théoriques et expérimentaux de la modélisation dynamique, de la commande en temps réel, et de l’optimisation. Ses applications récentes portent sur le traitement des signaux, le calcul distribué, la sécurité, les réseaux de capteurs sous-marins, ainsi que les systèmes autonomes.